Falcon Chair de Sigurd Resell pour Vatne Møbler, 1970er

Design  Sirgud Ressell

Fabricant  Vatne Møbler

Danemark 1970-1980

Materiaux Bois de hêtre teinté, toile, cuir

Largeur 84cm / Profondeur 77cm/ hauteur assise 44cm / Hauteur 90cm

État bon état vintage , conforme à l’âge et à l’usage . Cuir bien patiné . Quelques éraflures discrètes sur le bois .

Ensemble élégant et original, et très grand confort !

Catégorie :

Description

Quelques mots sur le Designer :

Sigurd Resell a étudié à l’École nationale des arts et métiers d’Oslo (Statens Håndverks og Kunstindustriskole) jusqu’en 1947. Vers 1950, il ouvre son propre studio et conçoit pour divers clients et fabricants, dont le fabricant de meubles danois Niels Vodder. De 1948 à 1968, Ressell a conçu des intérieurs et des meubles pour la marque de mobilier norvégienne Rolf Rastad & Adolf Relling. Parmi les exemples notables, citons les chaises 56/1 et 61/1 de la série Bambi de 1955, le fauteuil Blinken de 1956 et le mobilier de l’extension du parlement norvégien Stortingsbygningen dans les années 1950[1]. En outre, Resell a conçu des meubles pour Fjernsynshuset (le bâtiment du diffuseur NRK) et Televerkets administrasjonsbygning (le bâtiment administratif de la compagnie de téléphone norvégienne) à Oslo[2]. Dans les années 1960, Ressell s’est tourné vers l’expérimentation de composants en acier dans ses meubles, ce qui a donné naissance au fauteuil Circle. En 1965, il conçoit avec le designer Cato Mansrud, pour le fabricant de meubles Anders Grasaasen, un meuble d’assise en acier et en toile destiné à être utilisé sur des terrains accidentés, intitulé « Irafas » (Safari lu à l’envers), pour lequel il obtient une médaille d’or à la Biennale de design industriel de Ljubljana en 1966[1]. La même année, il reçoit pour ce meuble le prix de la Fondation Design og arkitektur Norge pour son bon design. Il a également conçu une série de lampes pour le fabricant de lampes Høvik Lys, qui porte son nom[3]. En 1968, Ressell devient designer en chef indépendant pour le fabricant de meubles norvégien Vatne Lenestolfabrikk. En 1970, il a conçu pour eux un fauteuil ressemblant à un hamac, appelé Blank Vals[1], qui est ressorti d’un concours de design industriel comme le meuble le plus réussi[4]. Vatne a produit le mobilier d’assise à partir de 1971 sous le nouveau nom de Falcon Chair, qui s’est si bien vendu, notamment aux États-Unis, au Japon, en Allemagne et en Australie, que Vatne a triplé ses ventes en deux ans[1]. La chaise se distinguait par sa construction épurée et ses lignes élégantes[1]. Le corps était fait de toile et était suspendu à quatre bras avec de solides crochets métalliques et un contour en cuir. La sellerie en cuir ocre ou noir pourra alors être placée sur cette suspension. À l’origine, le fauteuil était doté d’une structure chromée, mais en 1974, il a été doté d’une base plus légère en hêtre plié industriel, teinté pour ressembler à du bois de rose. Le pouf assorti présentait la même finition dans chaque cas[4]. Avec la popularité de la chaise, des produits très similaires ont rapidement été trouvés sur le marché par des imitateurs, comme la chaise danoise Superstar. Vatme a fait valoir ses droits de brevet devant les tribunaux pour obtenir l’arrêt de la production et le retrait des copies[1]. En conséquence, le fauteuil original a été vendu dans le monde entier en plusieurs éditions pendant plus de 30 ans[5]. La galerie Vognremissen d’Oslo a rendu hommage à Ressell en 1990 avec l’exposition 30 ans de Sigurd Ressell[1]. Ressell est décédé en 2010.